St-Laurent-du-Maroni est la deuxième ville de Guyane, en lisière de la forêt amazonienne. C’est la ligne de front de l’immigration clandestine. Ici se rencontrent tous les trafics, à commencer par les trafics humains. La ville est le témoignage le plus frappant de l’arrivée massive des clandestins, haïtiens ou brésiliens. La population est en constante augmentation, les écoles débordent. La ville comptait moins de 5 000 habitants en 1968, ils sont aujourd’hui 50 000. Il y a 9 800 enfants scolarisés, en augmentation de 10% par an. Les hôpitaux sont aussi débordés, pour la même raison, et le trafic de drogue qui vient du Suriname passe forcément par la ville.
Voir le reportage en intégralité sur le site France 24

Un reportage de Peggy Bruguière et Pep Bonet pour France 24.

Diffuseur / BroadcasterFrance 24Durée / Duration13'Année / Year2018